Imaginez une vue d'ensemble de cette petite plage Los Ojos avec un superbe jeu de couleurs entre l'Ocre, le beige, l'orange, le marron de ses falaises et ses eaux turquoise transparentes.

La petite plage Los Ojos

La plage Los Ojos, également connue sous le nom “El Tigre”, est l’une des plages situées à Punta de Jandía.

Concrètement, cette plage isolée se situe dans la péninsule de Jandía entre la “Punta de la Turbina” et la “Punta del Corralito del Cotillo”.

La plage en un coup d’oeil

C’est un endroit très agréable, oú tu pourras prendre quelques photos et profiter à nouveau des merveilles de la nature.

Probablement parmi les plus petites, la plage Los Ojos est une petite plage de sable blanc et doré d’environ 70 mètre de long et 20 mètre de large.

La plage est divisée en deux par quelques rochers, sa partie Ouest étant la moins étendu, mais la plus large.

Sa particularité ? La plage est située au pied d’une falaise et elle reste invisible depuis la piste. On peut y accéder par un escalier en bois.

D’ailleurs, une grande partie de son charme réside dans sa petite taille et dans le fait qu’elle soit encaissée. Elle n’a généralement guère de visiteurs et transmet une grande tranquillité.

Imaginez une vue d'ensemble de cette petite plage Los Ojos avec un superbe jeu de couleurs entre l'Ocre, le beige, l'orange, le marron de ses falaises et ses eaux turquoise transparentes.
Plage Los Ojos Fuerteventura. Photographe H.Zell

Cette plage est parfaite pour prendre des bains de soleil et se détendre loin de l’agitation en profitant de la nature à l’état pur.

Son environnement est très séduisant, car il est sauvage, vierge et parfaitement préservé. À cela, l’ombre de ces falaises jouent un rôle prédominant dans ce jeu de couleurs offert par dame nature.

Assieds-toi pour profiter du spectacle.

À marée basse, peu de gens savent que si l’on marche un peu, la récompense est là. En allant vers son extrémité Est, tu pourras apprécier une grotte peu profonde qui a été creusée par la houle. C’est un lieu incroyable pour y faire quelques photos.

Par conséquent, je t’invite à visiter la page web que j’utilise pour voir le calendrier des marées sur L’île de Fuerteventura.

Un outil intéressant qui t’aidera à mieux programmer tes excursions sur la côte.

Pour finir, et simplement pour information, mais sans grand intérêt, vers l’Ouest se trouve la plage de Soledad.

Baignade à la plage Los Ojos

Attention, la zone est rocheuse et l’eau monte parfois au point de toucher la falaise.

Imaginez une vue panoramque de cette petite plage Los Ojos à marée haute et l'océan plutôt agité rendant la baignade difficile.
Panoramique plage de Los Ojos. Photographe : H. Zell

À cela, il faut garder à l’esprit qu’il peut y avoir de grands courants et des vagues puissantes. En conséquence, la baignade en tant que telle ne peut être ni confortable, ni sûre. Les risque sont majeurs à marée haute.

En revanche, à marée basse et avec des conditions acceptables, les eaux turquoise et cristallines peu profondes sont idéales pour le snorkeling près des côtes ( mais toujours, avec des palmes… ).

Se rendre à la plage Los Ojos

Le seul moyen d’atteindre la plage Los Ojos est d’utiliser un véhicule privé. Il s’agit d’une piste en bonne état. En conséquence, il est possible d’y accéder sans problème en utilisant n’importe quelle voiture.

Comme pour la plage de Cofete, nous devons prendre la piste qui va de Morro Jable à Puerto de la Cruz.

Une fois arrivé à la hauteur du hameau Puerto de la Cruz, ou El Puertito, nous devons prendre sur la droite une piste qui mène à Punta Pesebre (à l’Ouest).

Ce petit paradis se trouve à environ 1,5 kilomètres (5 à 10 minutes du croisement). Il est à peine indiqué, et on ne peut pas le voir depuis la piste. Je te rappelle que cette petite plage se trouve au pied d’une falaise d’environ 10 mètre.

Mais, il y a un truc très simple pour la localiser ! D’un coup, la piste se rapproche incontestablement de la côte et sur ta droite tu distinguerez des vestiges d’une ancienne piste d’atterrissage en terre.

Le moment est venu de se garer. En jetant un coup d’oeil tu verras un petit escalier en bois qui mène à la petite plage.

Tu es arrivé à la plage Los Ojos.

Quelques mots sur l’aérodrome

En effet, le vestige qui se trouve juste derrière cette plage est très curieux.

Une piste d’atterrissage construite pendant le Seconde Guerre mondiale sur les ordres de l’Allemand Gustav Winter.

Selon ce dernier, “elle mesure 800 mètres de long et est délimitée par une bordure de pierres blanches ou blanchies. Son sol est argileux et plâtreux. Un plan parfait avec un dénivelé inférieur à 1 mètre face au vent.

Selon le fils de Gustav Winter, la piste a été aménagée pour y installer un “aéroclub”, ce qui n’était pas très crédible à l’époque.

Winter lui-même justifiait l’existence de la piste pour de possibles évacuations d’urgences médicales. Ces explications n’ont pas satisfait le commandement aérien militaire de l’époque et l’utilisation de la piste a été interdite en 1950.

Selon d’autres sources, la construction de la piste visait à faire atterrir les avions allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

En vrai, personne ne sait ou ne veut savoir l’objectif officiel de cet aérodrome sauvage…

Mon Opinion

Une des plus petites plages au sable blanc de Fuerteventura. Elle est parfaite à marée basse pour passer une journée tranquille, sans foule ni bruit.

Si tu es en vadrouille à la pointe de Jandía, ce peut être un excellent site pour faire un arrêt pique-nique.

J’espère que tu apprécieras cet endroit autant que moi.

Si tu projettes un séjour à Fuerteventura et tu veux découvrir cette île merveilleuse abonnes-toi ou suis-moi sur Facebook… Et sois prêt à continuer à explorer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page