Sur cette photo, on apprécie le paysage sur la plage de Cofete et la pointe sud de Jandía. Un superbe jeu de lumière avec les rayons du soleil qui sont filtrés par des nuages.

Le Mirador de Los Canarios : époustouflant !

Les plages de Cofete et de Barlovento constituent l’un des plus beaux endroits de l’île. Cependant, leur accès est quelque peu compliqué… . Pendant ton séjour à Fuerteventura, tu peux aussi voir ces magnifiques plages depuis une position privilégiée : le “Mirador de Los Canarios”. L’un des endroits offrant l’une des vues les plus impressionnantes du sud de l’île.

Le Mirador de Los Canarios

Situé en plein milieu de la péninsule de Jandía, entre le pic “el Morro del Joaro” et le pic “d’El Viento”, se trouve un col avec l’un des points de vue les plus impressionnants de Fuerteventura.

Ce lieu spectaculaire est connu sous le nom de “Mirador de Los Canarios” ou “Mirador del barranco de Los Canarios”. Géographiquement, on parle de la “Degollada (col) de Los Canarios” au fond de la vallée du même nom.

La vue depuis le Mirador de los Canarios

Une vue à l’infini…

De là, tu peux contempler une magnifique vue panoramique sur l’arc de Cofete. Au fond, on devine la pointe Pesebre et ses falaises déchiquetées par l’Océan.

Sur cette photo, on apprécie le paysage sur la plage de Cofete et la pointe sud de Jandía depuis le Mirador de Los Canarios.
Vue sur L’arc de Cofete

En ramenant le regard, nous découvrons la vallée et la plage de Cofete. Elle est protégée par l’imposant et abrupt versant Ouest du massif de Jandía. On discerne facilement le pic le plus haut de l’île de Fuerteventura : la Zarza (807 mètres d’altitude).

En contrebas, et légèrement sur notre gauche, on aperçoit “El Islote“. Point géographique délimitant la plage de Cofete de l’étroite plage Barlovento qui finalement se déroule sous nos yeux.

Tu désires un peu plus de spectacle ? Parfait, il te faut remonter à pied jusqu’au Pic del Viento qui se trouve à moins de 500 mètres.

Du sommet, on peut voir la fin de la plage Barlovento et l’isthme de La Pared dans un panorama époustouflant.

Sur cette photo, on apprécie le paysage sur la fin de la plage Barlovento et l'Isthme de La Pared depuis le Mirador de Los Canarios.
Fin de la plage de Barlovento, Isthme de la Pared et nord de l’île.

Maintenant, et pour les plus courageux, il est possible d’accéder au sommet de la falaise. Ce n’est pas particulièrement difficile, mais il y a toujours un risque. Le sol est glissant et la sensation de vide est bien présente. Par contre, depuis ce promontoire tu as une vue intégrale du Sud au Nord de l’île.

À cela, si les conditions météorologiques le permettent, il est possible d’apprécier la zone de “El Cotillo” si l’on regarde vers le Nord-Ouest et l’île de “Las Palmas de Gran Canaria” au Sud-Ouest.

Mes conseils

C’est très impressionnant. Je le recommande fortement. Si lors de ton séjour tu ne peux pas ou ne veux pas aller jusqu’à Cofete, ce peut être une excellente option. Les vues sur la plage sont à couper le souffle.

Petit détail technique : j’y suis allé le matin, entre 10 et 11 heures, et je pense que c’est parfait en raison de la position du soleil.

Un dernier Conseil : Si tu veux profiter et admirer l’un des plus beaux et romantique coucher de soleil de Fuerteventura, n’hésite pas un instant à te rendre à ce point de vue…

Les photos révèlent une chose, mais la réalité est bien plus belle.

Un projet de belvédère

Au niveau du col “Degollada de los Canarios”, il est prévu de construire un belvédère imaginé par Pepe Dámaso, un artiste “Grancanario”.

Le bâtiment qu’il est projeté de construire imiterait la forme du Bulot (un mollusque marin). Si tu désires voir la forme de bâtiment, c’est par ici !

Ce projet est considéré comme l’un des plus ambitieux de Fuerteventura. Il se composerait d’une passerelle panoramique, de terrasse et d’espaces extérieurs environnants. À l’intérieur, nous trouverons un espace multifonctionnel pour la diffusion culturelle et un point d’information sur les valeurs naturelles de la région.

Cependant, ce projet est paralysé depuis 2012 suite à la découverte dans une zone adjacente de vestiges préhispanique…

En conséquence, le gouvernement des Îles Canaries a adressé au Cabildo de Fuerteventura une requête visant à obtenir une série de documents, et une évaluation de l’impact écologique.

Depuis janvier 2020, des équipes techniques se coordonnent pour redonner toute sa viabilité à ce grand projet culturel et touristique.

Cependant, au jour d’aujourd’hui, nous pouvons profiter de ce point de vue à l’état sauvage, grâce au consentement de la famille propriétaire des terres, qui a permis la création d’un accès au sommet de la montagne.

L’accès au Mirrador del barranco de los Canarios.

Pour accéder à ce fantastique point de vue, tu dois prendre l’ancienne route reliant Costa Calma à Morro Jable, La PV-602.

Pour cela, que tu viennes du nord ou du Sud, tu dois quitter la voie rapide FV-2 à la sortie “Mal Nombre“. La signalisation ne pose pas de problème car les panneaux affichent toujours l’image “d’un appareil Photo” annonçant un point de vue.

La piste qui y mène et qui passe par le “Barranco de los Canarios” commence derrière la station-service.

Cela semble compliqué, mais tu ne peux pas la manquer. Le panneau indiquant le point de vue est toujours là pour te guider.

À partir de là, on peut rejoindre le point de vue de deux manières :

En voiture,

La piste principale peut se voir l’accès interdit. Cependant, on peut contourner cette interdiction (sous votre responsabilité) en prenant la piste sur la droite. Il faut rouler lentement et prudemment.

Sur cette photo, en remontant la vallée barranco de los Canarios vers le mirador, nous apprécierons les contrastes de couleur entre fleurs et terrain.
Champs de fleur sur le chemin

D’autre part, la piste est plus ou moins asphaltée (ou l’était dans le passé), mais maintenant elle est dans un mauvais état : le revêtement est abîmé, avec quelques nids-de-poule et une multitude de graviers et de cailloux.

Le transit est inconfortable (quelques passages délicats) mais avec de la patience et de la prudence, tu atteindras le sommet en un peu plus de dix minutes.

À la fin de la montée, il y a un pseudo parking. La piste continue encore quelques mètres, un tronçon impraticable pour une voiture. Il n’y a plus qu’à profiter du paysage.

La zone est beaucoup moins fréquentée que Cofete. Par contre, en sortant de la voiture, le vent a failli nous emporter ! Mais la vue… Une merveille !

À pied ou à vélo,

Ce sera peut-être ton choix. De la station-service, il faut compter environ une heure et demie à pied.

Gare la voiture à la station-service et prend la piste qui remonte la vallée. Il faut prévoir de l’eau et à manger ainsi que de quoi se protéger du vent et du soleil.

Une ballade qui offre une vraie récompense à la fin…

Bref, un des points de vue les plus spectaculaires de Fuerteventura. Voir le point de vue le plus naturel et le plus sauvage des Îles Canaries…

À ne manquer sous aucun prétexte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page